Actualités

De qui relèvera le développement touristique à la suite de la disparition des CLD ?

2 avril 2015

D’abord, qu’est-ce que le développement touristique exactement ? À qui incombe cette responsabilité ? Est-il vraiment nécessaire ? Pour plusieurs acteurs du milieu même, c’est nébuleux. Le développement touristique n’est pas tellement discuté sur la place publique, comme si celui-ci se faisait tout seul, sans que personne ne s’en occupe. Le marketing est beaucoup plus « glamour », avouons-le. On en parle sur toutes les tribunes. Toutefois, force est de constater que les enjeux se situent à plusieurs niveaux également, dont le développement touristique.

LE RÔLE DU DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE EN TOURISME

 Le rôle du développeur économique en tourisme est d’accompagner les entreprises touristiques qui ont de nouveaux projets et à les orienter vers les nouvelles tendances en matière de consommation et de consommateurs (marché et clientèles cibles), en matière de technologies, de concurrence, de partenariats, de marketing, etc. Notre rôle consiste donc à aider le promoteur dans la rédaction de son plan d’affaires, l’informer sur les sources possibles de financement de son projet et l’aider dans ses prévisions financières, tout en l’aidant à se fixer des objectifs à court, moyen et long termes, dans le but de voir son projet se concrétiser.

Nous pourrions dire que nous agissons comme coach professionnel et spécialiste afin de guider les promoteurs qui sont issus, dans la majorité des cas, d’autres milieux professionnels et qui ont souvent un grand rêve à réaliser. Parfois, nous devons « péter des bulles », mais vaut mieux un promoteur déçu qu’un promoteur plumé ! Ce rôle est extrêmement important en région particulièrement, car l’argent est si rare que s’il est mal investi, c’est dommageable non seulement pour l’entreprise elle-même, mais également pour les autres autour. On n’est jamais aussi fort que le maillon le plus faible de la chaîne, dit le dicton.

Ceci ne devrait jamais être perdu de vue, particulièrement en tourisme où l’expérience touristique se définit par le cumul des différentes expériences de service à la clientèle vécue auprès de chacune des entreprises visitées, même si elles sont toutes opérées indépendamment. Le défi de satisfaction de la clientèle n’est plus individuel, mais bien collectif. La responsabilité est donc double.

Lire la suite.

Source : Tourismexpress

Collaboration spéciale, Marie-Andrée Alarie
Commissaire en développement touristique
CLD de la Matawinie
malarie@matawinie.org