Actualités

Investir en tourisme maintenant, c’est créer de la richesse pour tout le Québec

30 octobre 2013

Publié sur Tourismexpress, le 29 octobre 2013.

À l’échelle mondiale, l’industrie pèse mille milliards de dollars en tourisme international et on prévoit qu’elle continuera de croître à un rythme annuel de 3,3 % jusqu’en 2030.

Au Québec, le tourisme c’est :
 •13 milliards de dollars de revenus annuels, dont 2,2 milliards en exportation;
 •30 000 entreprises réparties dans toutes les régions du Québec;
 •400 000 emplois directs et reliés. 

Le tourisme fait reculer la récession en Grèce, participe massivement à la sortie de crise au Portugal et a contribué à arrimer la Turquie à l’économie mondiale. Son potentiel majeur de croissance dynamique et de création d’emplois en a fait une priorité de l’administration américaine qui recueille les fruits de ses investissements, autant en emplois créés qu’en revenus d’exportation. Le tourisme est sans contredit un poste de revenus reconnu. Chaque dollar public investi en tourisme en génère cinq dans les coffres de l’État. Malgré une compétition féroce, nous savons que le Québec a le potentiel de devenir une destination touristique incontournable sur l’échiquier mondial.

Nous saluons donc l’initiative du gouvernement du Québec qui, par les investissements en tourisme annoncés dans sa Politique économique – Priorité Emploi et par le positionnement de l’industrie au sein du Comité consultatif d’Export Québec, démontre qu’il est prêt à appuyer le développement du tourisme québécois.

En s’alignant sur le Plan de développement de l’industrie touristique 2012-2020, le gouvernement du Québec prend un virage important vers l’emploi et la création de richesses. Nous prenons cette annonce comme un signal clair et concret de la volonté du gouvernement d’instaurer un climat d’affaires propice au développement, une excellente nouvelle pour encourager l’investissement privé.

L’heure est à l’action. L’industrie touristique québécoise se mobilise autour de grandes stratégies de développement dont la mise en valeur du St-Laurent et de l’hiver et le renouvellement des attraits stratégiques, qui distingueront la destination québécoise sur le marché international. En pressant la cadence, nous pourrons activer la réalisation de projets touristiques d’envergure internationale qui mettront en valeur notre unicité, créerons de nombreux emplois et générerons de la richesse. Pour le Québec.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Source : Lettre ouverte, collectif d’auteurs membres du Comité aviseur AQIT* / AQIT