Actualités

L’accessibilité des hôtels : la CITQ et Kéroul agissent en amont

6 juillet 2016

La Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ) et Kéroul unissent leurs efforts pour transmettre une information plus complète aux entrepreneurs qui envisagent de construire un nouvel hôtel ou rénover un bâtiment pour en faire un établissement hôtelier.

En vertu du Code de construction du Québec, les nouveaux établissements hôteliers de même que ceux qui font l’objet de rénovations majeures doivent disposer de 10 % d’unités accessibles aux personnes handicapées. Entrée en vigueur en novembre 2000, cette obligation s’applique tout autant aux hôtels traditionnels qu’aux condos-hôtels dont les unités sont vendues à différents propriétaires investisseurs. Il va de soi que ces entrepreneurs ont tout intérêt à disposer de l’information adéquate dès l’étape de la planification de leur projet : les modifications apportées sur un plan sont beaucoup moins onéreuses que celles réalisées après la construction!

Kéroul évalue et certifie l’accessibilité de ces établissements. Les cotes d’accessibilité ainsi déterminées sont publiées sur les sites Web de Tourisme Québec et de Kéroul, ainsi que dans les guides touristiques publiés par les associations touristiques régionales du Québec. Cette information est stratégique dans la mesure où les personnes handicapées, si elles doivent entreprendre un déplacement, se renseignent bien évidemment d’avance avant de décider de faire leur voyage et de choisir leur destination.

L’information pertinente sera donc transmise aux entrepreneurs via deux lettres explicatives signées conjointement par la CITQ et Kéroul, à deux moments clés :

1. Lors de l’ouverture du dossier d’un nouvel établissement hôtelier, la CITQ enverra une lettre à l’hôtelier lui indiquant ses obligations et les principales normes à respecter pour que son établissement soit reconnu accessible;
2. Lors de la transmission de la « trousse de bienvenue », la CITQ communiquera les coordonnées de l’hôtelier à Kéroul, lequel fera parvenir le formulaire d’autoévaluation de l’accessibilité de l’établissement à l’hôtelier.

Outre cette collaboration entre la CITQ et Kéroul, la démarche innove par cette volonté d’agir en amont, en référant les entrepreneurs à Kéroul qui pourra, à ce moment, être mieux en mesure de les conseiller quant aux aménagements requis.

La démarche innove aussi dans la mesure où Kéroul offre aux hôteliers de procéder eux-mêmes à l’évaluation de leur accessibilité à l’aide d’un questionnaire. La cote d’accessibilité leur sera attribuée selon les réponses formulées et l’analyse des photographies de l’établissement.

Source : Kéroul En Bref, Juillet 2016