Actualités

Le BIT de Maskinongé : une porte d’entrée importante pour la région

17 mars 2016

Le Bureau d’information touristique (BIT) de la MRC de Maskinongé est d’une importance capitale pour l’industrie du tourisme dans la région.

Les derniers chiffres démontrent que 72 000 visiteurs ont visité le bureau en 2015. Cela représente une porte d’entrée exceptionnelle sur le territoire qui n’est pas négligée par la MRC de Maskinongé.

Contrairement à certaines régions où les dépenses et les budgets ont été scrutés au peigne fin en raison des compressions budgétaires imposées par Québec, la MRC de Maskinongé a décidé de conserver le BIT et de lui remettre le même budget, soit 40 000 $, sur un budget total annuel estimé à 100 000 $.

«Il n’y a eu aucune coupure à notre niveau. Notre bureau vient jouer un rôle important dans notre économie locale et notre tourisme. Des gens de Tourisme Québec ont visité nos installations récemment et ils m’ont mentionné qu’ils étaient convaincus de l’importance de notre bureau. C’est certain qu’il faut maintenir notre entité comme elle est présentement et conserver l’importance qu’on y accorde. Nous avons un bel appui de la MRC et les intervenants croient en nous», affirme Pascale Plante, directrice du Bureau d’information touristique de la MRC de Maskinongé.

En plus de promouvoir les attraits touristiques de la région, le BIT de la MRC de Maskinongé est reconnu pour son service convivial et personnalisé. On retrouve également dans ce lieu une boutique et de l’information utile pour que les touristes puissent bien se retrouver dans la région.

Une clientèle directe

Au cours des dernières années, le bureau d’information touristique a fait un choix important: mettre un peu plus de côté sa participation à des salons touristiques.

«C’est quelque chose qui coûte cher et qui n’est pas vraiment nécessaire pour notre bureau. On ne connaît pas vraiment les retombées. Ici à Maskinongé, notre clientèle vient systématiquement. On n’a pas besoin d’aller la chercher dans les salons, car elle passe devant nous», souligne Mme Plante.

«Ce qui permet à notre bureau d’avoir de si bons résultats, c’est notre situation géographique et notre positionnement sur un axe routier majeur où le flux touristique est important. Il y a beaucoup de circulation. Les gens ne viennent pas tous dans Maskinongé, mais notre travail est de bien les servir et de les référer vers des endroits chez nous. Il y a souvent des gens qu’on voit plus d’une fois. C’est grâce à nos services et les gens le disent», se réjouit-elle en précisant que les touristes sont à la recherche d’un contact direct et des conseils.

Cette dernière indique que bien souvent, les gens ont des itinéraires préconçus et en raison de la présence du BIT à l’entrée de la Mauricie, ces visiteurs décident de passer un moment dans la MRC de Maskinongé.

Au cours des prochains mois, le Bureau d’information touristique devrait être en mesure de fournir de nouveaux outils qui permettront de faciliter le référencement entre entreprises et améliorer le séjour des touristes.

Source : L’Écho de Maskinongé