Actualités

Le resto s’invite à la chambre à l’Hôtel Rive-Gauche

27 octobre 2020

Source : Pierre-Marc Durivage, LaPresse+

Avec la deuxième vague de COVID-19 qui balaie le Québec, de nombreux restaurateurs coincés en zone rouge ont réagi promptement en offrant d’intéressants menus prêts à manger ou prêts à cuisiner. On peut ainsi tenter de répliquer à la maison l’expérience vécue au restaurant, mais n’empêche qu’il est difficile de comparer cela au service reçu en salle. Et si la gastronomie s’invitait plutôt dans notre chambre d’hôtel ?

C’est précisément l’idée que l’on a eue au Coureur des Bois, à Beloeil. Profitant du fait que le restaurant est installé dans l’Hôtel Rive Gauche, on a libéré la salle à manger pour y aménager une épicerie fine éphémère, les tables et les chaises prenant le chemin des chambres de l’hôtel. « On offre ainsi le nouveau forfait du Coureur, qui propose un menu qui ressemble à ce que l’on offrait en salle, même si on a dû retirer certains éléments pour des raisons pratiques, explique Jessie Lalonde, directrice, ventes et marketing, de l’Hôtel Rive Gauche – Refuge Gourmand. Les gens appellent au restaurant, un serveur va les voir à leur chambre à l’heure convenue et la prise de commande se fait comme au resto. »

Et comme Le Coureur des Bois est réputé pour son exceptionnelle cave à vin – il figure depuis trois ans parmi les 100 restaurants offrant les plus belles cartes de vin au monde, selon le Wine Spectator –, les clients de l’hôtel ont accès à pas moins de 14 000 bouteilles d’exception. « On comprend toutefois que les gens peuvent choisir d’apporter leurs propres bouteilles à la chambre, c’est pourquoi on propose une carte spéciale offrant de beaux rabais, histoire de demeurer compétitifs, reconnaît Mme Lalonde. Et il y a toujours un sommelier qui est sur place pour conseiller les gens dans leurs chambres ! »

Lors du week-end de l’Action de grâce, une vingtaine de couples et même certaines familles ont profité du forfait du Coureur – certains ayant déjà réservé à l’hôtel avant le passage en zone rouge de l’ensemble de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« Les gens aiment ça, c’est différent, c’est quasiment un service VIP. Ça fait vraiment du bien, les gens se disent qu’ils peuvent vivre une expérience intéressante. On espère donc que la clientèle va embarquer. »

– Jessie Lalonde, de l’Hôtel Rive Gauche – Refuge Gourmand

Pour lire la suite, cliquez ici.