Actualités

Le télétravail est-il là pour de bon ?

26 février 2021

Alors que la crise sanitaire a propulsé de nombreuses entreprises en mode télétravail, que restera-t-il de ces changements après la pandémie? Cette forme d’organisation du travail laissera-t-elle des traces à long terme? S’il est difficile de prédire l’avenir, certaines tendances se dessinent.

Unilever l’a déjà annoncé : elle adoptera une formule de travail hybride après la pandémie. D’autres multinationales l’envisagent aussi. Plus près de nous, le Mouvement Desjardins évalue la possibilité d’alléger son parc immobilier et de maintenir une part de travail à la maison.

L’institution financière ne serait pas la seule : près du quart des entreprises québécoises pensent conserver au moins 10 % de leurs effectifs en télétravail après la pandémie, selon Statistique Canada.

La pandémie aura servi de grand laboratoire pour le télétravail. Et l’expérience semble avoir plu tant aux travailleurs qu’aux gestionnaires.

Pour lire la suite

Source : Conseil du Patronat du Québec, Guide Télétravail Québec