Actualités

Les tendances hôtelières 2017

7 février 2017

LES TENDANCES HÔTELIÈRES, SELON SÉBASTIEN GAGNÉ

Fort d’une longue expérience en hôtellerie, Sébastien Gagné se joint à l’équipe de rédaction de HRImag en 2017. Il saura aborder avec nous des sujets intéressant particulièrement les hôteliers du Québec. Voyez ici ses prédictions concernant les tendances à observer dans le secteur de l’hébergement au cours de la prochaine année.

– Informatisation des outils d’entretien ménager
Que ce soit pour l’assignation des chambres à nettoyer en temps réel ou l’inspection de la qualité, plusieurs hôtels se tournent vers des solutions numériques en vue d’améliorer l’efficacité de ce service souvent résistant au changement. Les appréhensions concernant les travailleurs plus âgés qui pourraient avoir du mal à prendre le virage technologique sont vite estompées après seulement quelques journées d’utilisation des nouveaux outils électroniques. Pourtant, ces craintes freinent encore certains établissements à investir dans ce sens.

– Cocooning hôtelier
Les voyageurs d’affaires tendent à rechercher le confort du foyer pendant leurs séjours à l’étranger. Ainsi, les hôteliers auront avantage à offrir des fonctionnalités qui permettront de personnaliser les chambres. Par exemple, on rendra possible la projection des écrans du client sur le téléviseur, l’acheminement des appels téléphoniques de la chambre vers un portable, le remplacement de la carte-clé par un signal du téléphone intelligent et même le contrôle de l’éclairage par des applications spécialisées. Les lieux publics sont aussi repensés pour favoriser les échanges. Les anciens « centres d’affaires » sont remplacés par des stations de travail connectées. De grands comptoirs à tabourets invitent les convives étrangers à s’asseoir ensemble l’instant d’un cocktail, comme on le fait avec des amis à la maison.

– Buanderie durable
Les hôteliers ont inclus le respect de l’environnement dans la grille d’évaluation de leur buanderie ! Des questions de plus en plus aiguisées nous permettent d’évaluer la performance de nos partenaires : température de l’eau de rinçage, produits de lavage utilisés, rejet des eaux usées, recyclage de l’eau de lavage et même pratiques de gestion des matières résiduelles font pencher la balance vers certains fournisseurs de services. Plusieurs clients et agences s’intéressent aussi à nos habitudes de lavage. Les prétentions « vertes » d’autrefois ne convainquent plus personne de la sincérité d’un hôtelier. Les invités veulent voir une implication concrète à réduire l’empreinte écologique avant de confirmer leur réservation.

Lire la suite.

Source : HRImag