Actualités

Plus de 750 M $ pour soutenir les entreprises touristiques et préparer la relance

12 juin 2020

Afin de soutenir notamment la relance du tourisme d’affaires, la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, le ministre des Finances, M. Eric Girard, et le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon ont annoncé un Plan de relance touristique de 753 millions de dollars. L’Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) accueille favorablement le programme qui permettra aux établissements hôteliers à la fois de moderniser leurs installations et d’obtenir des liquidités additionnelles.

Ainsi, une somme de 200 millions de dollars pour 2020-2021 sera consacrée pour l’appui à l’investissement en tourisme d’affaires en milieu hôtelier, l’une des formes de tourisme les plus profitables. Il s’agit d’un nouveau volet qui s’ajoute au Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT), doté d’une enveloppe résiduelle de 48 M$.

Géré par Investissement Québec, ce nouveau volet du PADAT est créé afin de soutenir financièrement des travaux de rénovation ou de remise à niveau d’établissements hôteliers. Il permettra d’obtenir des prêts à conditions avantageuses pouvant couvrir jusqu’à 80 % des coûts admissibles de projets dont le coût minimal s’élèverait à 125 000 $.

Les travaux admissibles au Programme d’appui à l’investissement en tourisme d’affaires en milieu hôtelier doivent se rapporter à une ou plusieurs des composantes suivantes de l’établissement d’hébergement touristique admissible : 

  • l’amélioration des infrastructures sanitaires pour la lutte contre la COVID-19 ;
  • les infrastructures liées au tourisme d’affaires (par exemple, les salles de réunion ou de réception) ;
  • les chambres, y compris les salles de bain ;
  • les salles à manger ;
  • le hall d’entrée, la réception, les aires de repos, les toilettes publiques, le bar, les commerces, les salles de réunion et les autres aménagements intérieurs qui constituent des aires publiques ;
  • la structure extérieure de l’immeuble, notamment le revêtement, la toiture, les portes et les fenêtres.

Aide d’urgence 

Aussi, 446 millions de dollars sont prévus pour la création d’un volet d’urgence destiné aux établissements d’hébergement et aux attraits touristiques dans le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE). Il permettra aux entreprises d’obtenir des prêts et des garanties de prêts à des conditions avantageuses.

Ce volet d’urgence comprend des conditions d’emprunt encore plus avantageuses pour l’industrie touristique. Par exemple, le moratoire sur le remboursement de capital est de 24 mois maximum, plutôt que 12, les intérêts peuvent être capitalisés sur une période maximale de 24 mois et les entreprises devront faire la démonstration d’un retour à la rentabilité à moyen terme plutôt que dans un an. De plus, un pardon équivalent à 25 % des sommes remboursées au cours des 48 premiers mois est offert (maximum 100 000 $ par établissement ou attrait touristique). Enfin, il n’y a pas de montant minimal visant l’aide financière accordée en prêt ou en garantie de prêt. 

Sources et Liens utiles :
Plus de 750 M $ pour soutenir les entreprises touristiques et préparer la relance
Deuxième phase de reprise des activités touristiques au Québec