Actualités

Pour de plus petites réunions dans Charlevoix

16 mars 2018

Plusieurs autres établissements hôteliers de la région accueillent la clientèle affaires. En voici quelques-uns.

Hôtel Cap-aux-Pierres

Aménagé sur L’Isle-aux-Coudres, cet hôtel qui trône au beau milieu du fleuve depuis plus de 40 ans propose 98 chambres et une salle pouvant accueillir 400 personnes, de mai à octobre. L’endroit propose un lieu privé et captif privilégié pour la tenue de conseils d’administration et de rencontres d’entreprises pour des activités de consolidation d’équipe. « Actuellement, la clientèle affaires représente 5 % des revenus annuels de l’entreprise. Ce que l’on souhaite doubler d’ici deux ans », signale Marc-André Bergeron, directeur général de l’hôtel. Pour se faire, la direction a investi plus de 500 000 $ au cours de la dernière année pour revitaliser les chambres et les salles de réunion. L’établissement a également fait appel au chef Jean Soulard à titre collaboratif pour revoir les menus de l’hôtel pour l’année 2018.

La Maison Otis

Après une fermeture qui aura duré au moins deux ans, cette célèbre auberge qui a longtemps été la plus « hot » des adresses de Baie-Saint-Paul rouvre ses portes ce printemps. « À la suite de travaux de plus de 1,5M $, on a transformé les lieux en auberge pour gens d’affaires », souligne Martyne Huot, responsable du développement des affaires. La Maison Dumais, qui fait partie de ce complexe hôtelier du centre-ville, abritera une grande salle pouvant recevoir une quarantaine de personnes en formule conférence, 110 en formule théâtre. Petit changement côté restauration. On délaisse la cuisine terroir pour une cuisine italienne. « Un type de cuisine qui nous a été demandée par la communauté d’affaires de Baie-Saint-Paul », signale Mme Huot. Après une fermeture qui aura duré au moins deux ans, la Maison Otis, de Baie-Saint-Paul, rouvre ses portes ce printemps.

Petit Manoir du Casino

L’établissement hôtelier, voisin du Fairmont Le Manoir Richelieu, à La Malbaie, est prêt à recevoir la grande visite du G7. Reconstruit au coût de 14 M $ après l’incendie qui a ravagé les lieux en 2014, le Petit Manoir compte maintenant 191 chambres, dont 113 dans le bâtiment principal. Un nouveau spa nordique intérieur, avec vue sur le fleuve, a été aménagé, y compris une nouvelle salle pouvant accueillir 200 personnes en formule banquet. L’établissement accueille déjà une bonne douzaine d’évènements d’affaires par année. « Grâce à notre nouvelle capacité d’hébergement, on souhaite augmenter cette clientèle d’au moins 20 % par année », souligne Sébastien Brisson, directeur des ventes et marketing de l’établissement.

Consultez l’article complet afin de connaître d’autres établissements où tenir vos petites réunions.

Extrait du dossier du Journal Les Affaires sur Charlevoix paru le 10 février 2018.