Actualités

Que se passe-t-il dans l’univers du tourisme d’affaires?

11 janvier 2017

Comprendre la génération Y qui voyage de plus en plus pour affaires, favoriser l’innovation et la créativité dans l’industrie des réunions et congrès, décortiquer les différents profils de clientèles – que se passe-t-il dans l’univers du tourisme d’affaires?

Les clientèles d’affaires sont plus que jamais diversifiées. Pour répondre à leurs besoins et susciter leur intérêt, les entreprises œuvrant dans ce secteur d’activité doivent plus que jamais être au courant des tendances et des nouveaux comportements. Voici des extraits d’analyses, publiées au cours des deux dernières années, qui présentent des initiatives, des profils de clientèle et des tendances en tourisme d’affaires, de congrès et de réunion.

Les tendances

La génération Y de plus en plus influente: Selon Travel Market Report, plus de la moitié des voyageurs d’affaires seront de la génération Y en 2020. Ces touristes, de la génération Y, ont des attentes plus élevées en matière de services et de privilèges, font davantage de recherches en ligne avant de réserver et sont plus enclins à dépenser lorsque la note est payée par l’entreprise. Mais au-delà de leur nombre, les Y exercent une très forte influence sur les entreprises. Les grands hôtels et les sites d’hébergement entre particuliers (par exemple, Airbnb) adaptent leur offre en conséquence.

La technologie dans les congrès et les réunions : L’utilisation d’applications mobiles et d’outils technologiques lors de congrès poursuit sa progression. La technologie se décline en de multiples possibilités pour rehausser la qualité des évènements d’affaires. Certaines sont coûteuses, d’autres s’avèrent abordables, même gratuites. Mais comme le soulignent plusieurs experts, les outils technologiques doivent être vus pour ce qu’ils sont : un complément, un instrument pour mettre en valeur le contenu de l’évènement ou pour contribuer à son efficacité et à son rayonnement.

La créativité dans le design de conférence : Les conférences deviennent plus dynamiques grâce à la ludification. L’intégration d’une composante de jeu, comme la résolution d’une énigme ou l’analyse d’une étude de cas en équipe, permet aux participants de s’impliquer dans la conférence, de faire connaissance et d’échanger. Découvrez l’exemple de #BeeSustain, un jeu interactif présenté lors du l’European Meetings & Events Conference 2016.

Lire la suite.

Source : Amélie Racine, Réseau de veille en tourisme, Chaire de tourisme Transat