Actualités

Un tourisme responsable, durable et inclusif

10 mars 2021

Réaction de Kéroul au Plan d’action pour un tourisme responsable et durable 2020-2025

Récemment, la ministre du Tourisme Caroline Proulx présentait une stratégie qui guidera l’industrie touristique pour les prochaines années : le plan d’action pour un tourisme responsable et durable 2020-2015. Il vise à stimuler et à soutenir l’adoption de pratiques novatrices et durables par les entreprises et les autres intervenants clés du secteur touristique. 

Kéroul est enchanté de constater que les besoins des personnes ayant des incapacités y ont été abordés. Après tout, le développement ne peut être durable que s’il est accessible ! 

Les 5 axes et 22 mesures du plan sont parsemés d’intentions favorables à l’inclusion de toutes les clientèles :

  • L’axe 1 souhaite soutenir la transition vers une économie circulaire, notamment grâce à la mesure 1.1.1, « Dans le cadre de programmes gouvernementaux visant l’industrie touristique, introduire des critères permettant de bonifier ou de mettre en place un financement qui encourage les pratiques responsables. » Cette mesure ouvre la porte à l’accèsconditionnalité, un mécanisme qui lie le financement gouvernemental au respect des normes d’accessibilité afin que tout ce qui est conçu dorénavant réponde adéquatement aux besoins des clientèles ayant des incapacités.

  • L’axe 2 consiste quant à lui à favoriser les moyens de transport durables. Ce pourrait être l’occasion rêvée d’inclure là aussi des exigences en matière d’accessibilité pour les nouvelles acquisitions, considérant le manque d’options de transport adapté aux personnes utilisant un fauteuil roulant. 

  • L’axe 4 vise à promouvoir un tourisme bénéfique pour les individus et respectueux des collectivités. La mesure 4.3.1 retient particulièrement notre attention en ce sens : « Soutenir le développement de solutions novatrices en matière d’expérience touristique pour les personnes à mobilité réduite. » Si nous estimons que cette mesure devrait faire référence à l’ensemble des personnes ayant des incapacités, nous sommes ravis par son pragmatisme. Bien que l’aspect de l’innovation reste à définir, il est remarquable de ne pas proposer uniquement la mise aux normes sans obstacle du Code de construction. La qualité de l’expérience client de ces personnes pourra être prise en compte autrement que par des obligations architecturales !

Ceci dit, comme souligné dans notre mémoire de 2019 à l’intention du MTO, l’important n’est pas que des mesures de la stratégie visent spécifiquement l’accessibilité, mais que celle-ci soit vue comme un principe transversal. Les différentes mesures doivent la prendre en compte, la favoriser et même l’exiger. Nous comptons donc sur le ministère pour l’intégrer concrètement dans les phases de mise en oeuvre. L’engagement du ministère au niveau de la reddition de compte est d’ailleurs particulièrement apprécié. En tant que partenaire de longue date, Kéroul reste bien entendu disponible pour collaborer dans l’objectif d’atteindre les résultats. 

Ce plan d’action est certainement porteur d’espoir pour la poursuite de l’inclusion de toutes les clientèles. Kéroul entrevoit le potentiel de son application sur le terrain avec beaucoup d’enthousiasme. Un autre pas dans la bonne direction !

Source : Kéroul