Actualités

Une foule de bonnes adresses dans Charlevoix

2 mars 2018

Quoi faire entre les réunions ? Voici quelques activités à mettre à l’agenda de vos rendez-vous d’affaires au pays de Menaud maître-draveur.

Le Train de Charlevoix

L’un des plus beaux circuits de train panoramique dans le nord-est du pays a procédé à plus de 57 000 embarquements l’an dernier. Le double d’il y a deux ans, signale Frédéric Audet, représentant commercial du Train de Charlevoix. Cette augmentation est liée en grande partie, dit-il, aux organisations et aux entreprises de passage dans la région, qui représentent plus de 25 % de la clientèle du train. L’activité est devenue si populaire que la direction veut investir 1 M $ pour l’achat d’un troisième train. Les deux trains actuels, qui font la navette entre Québec et La Malbaie plusieurs fois par jour, peuvent recevoir de 120 à 128 passagers. Généralement en opération de juin à octobre, le train pourrait exceptionnellement accueillir des passagers lors de la période des fêtes en 2018.

Massif de Charlevoix

Le plus haut dénivelé de la province reçoit la visite de plus de 400 groupes par année, allant de clubs sociaux d’entreprises à des évènements VIP (un peu plus d’une quinzaine par an) organisés pour des collectes de fonds. Il s’agit d’une augmentation d’au moins 20 % depuis 2012, l’année où la station s’est dotée d’une piste de luge de 7,5 km, indique France Guillot, directrice des ventes chez Le Massif de Charlevoix. Mme Guillot demeure motus et bouche cousue sur l’investissement de la luge. Par contre, elle soutient que ce produit a permis d’aller chercher une clientèle affaires qui ne serait jamais venue à la montagne

La Route des saveurs

Au premier rang des activités chouchous des congressistes qui visitent la région se dresse ce circuit agrotouristique de Charlevoix qui réunit plus d’une quarantaine de producteurs, de transformateurs, de restaurateurs et de membres affiliés. Ferme d’émeus, laiterie, charcuterie, microbrasserie font partie de ce circuit qui s’étend de Baie-Saint-Paul à Saint-Fidèle. La direction de l’hôtel Le Germain Charlevoix a d’ailleurs organisé l’automne dernier deux sorties d’une journée chez des producteurs de la Route des saveurs pour une trentaine d’employés de la restauration et du service à la clientèle. « Pour que nos employés soient de parfaits ambassadeurs du savoir-faire agrotouristique de la région, on croit fortement qu’ils doivent eux-mêmes avoir rencontré ces producteurs », soutient Sylvie Dionne, directrice générale du Germain Charlevoix. Notez que les produits charlevoisiens figurent abondamment au menu des deux restos de l’hôtel : Les Labours et Le Bercail.

Extrait du dossier du Journal Les Affaires sur Charlevoix paru le 10 février 2018, pour l’article complet et d’autres suggestions intéressantes cliquez ici.

Photo : Traindecharlevoix.com