Actualités

Veille sur le tourisme d’affaires et de congrès – Mai 2018

2 juillet 2018

Vous pourrez notamment lire dans cette édition de mai 2018 de la Veille sur le tourisme d’affaires et de congrès de Tourisme Québec :

Produits et services

L’économie collaborative franchit un pas de plus dans le monde du voyage d’affaires

Selon le rapport SpendSmart du quatrième trimestre 2017, le covoiturage représente plus de 70 % des dépenses de transport terrestre des voyageurs d’affaires. American Express Global Business Travel a donc choisi de créer un partenariat avec Lyft, principal concurrent d’Uber, et offre dorénavant cette option de transport dans les programmes de voyages des entreprises. De son côté, Airbnb propose un nouvel outil qui permet aux organisateurs d’évènements de créer une carte interactive des établissements disponibles à proximité. L’entreprise créera également une page Web spécifique pour les évènements.

Sources : Successful Meetings et tnooz

Clientèles

Promouvoir son hôtel auprès des voyageurs de type bleisure

Le bleisure, de la contraction de business (affaires) et pleasure (plaisir), a séduit près de 40 % des voyageurs d’affaires nord-américains en 2017, selon The Global Business Travel Association. Cette tendance est très présente chez les Y.

Il existe une variété de moyens de s’adresser à cette clientèle et de l’inciter à prolonger son séjour. eHotelier, un portail dédié aux professionnels de l’hôtellerie, en propose quatre :

  • Offrir des forfaits affaires-vacances (bizcation) qui comprennent diverses excursions permettant de découvrir la ville, ses habitants et sa culture; plus de 80 % des voyageurs d’affaires souhaitent explorer la destination pendant leur séjour;
  • Proposer des offres pré ou post-séjour à des tarifs de groupe attractifs;
  • Concevoir des chambres plus luxueuses, par exemple proposer des suites exécutives comprenant un très grand lit, un téléviseur géant, un grand réfrigérateur et un congélateur, une cuisine entièrement équipée, une machine à café, etc.
  • Personnaliser son offre : billets pour assister à un concert ou à un évènement sportif, réservation d’une table au restaurant, réductions pour un massage, etc. D’ailleurs, selon une autre source, l’offre axée sur le bien-être se diversifie : la méditation, le coaching et les accompagnateurs sportifs sont de plus en plus intégrés aux offres hôtelières.

Source : eHotelier

Indicateurs et performances

Importance économique des voyages d’affaires au Canada

Selon un rapport produit par la Global Business Travel Association (GBTA), en partenariat avec BCD Travel et Air Canada, les voyages d’affaires représentaient environ 2,6 % du PIB canadien en 2016, soit 40,1 milliards de dollars. Ils soutenaient 573 000 emplois. Parmi les autres conclusions, mentionnons :

  • les voyageurs d’affaires canadiens ont effectué 35,1 millions de voyages d’une durée moyenne de 2 jours, une hausse de 5,7 % par rapport aux données de l’année précédente;
  • les dépenses moyennes par voyage ont atteint 838 $, dont 342 $ en frais de transport, 215 $ en hébergement, 159 $ en nourriture et boissons, 105 $ en achats et 17 $ en loisirs;
  • les dépenses totales s’élevaient à 29,4 milliards de dollars, soit une augmentation de 7,3 % par rapport aux dépenses enregistrées l’année antérieure;
  • les voyages d’affaires ont généré 10,7 milliards de dollars en taxes fédérales, provinciales et locales;
  • les bénéficiaires de la chaîne d’approvisionnement de l’industrie ont reçu une contribution indirecte supplémentaire de 10 milliards de dollars.

Source : GBTA

En savoir plus