L’APCQ salue la bonification du programme PACTE

L’APCQ salue la bonification du programme PACTE

10 novembre 2020

Saint-Sauveur, 10 novembre 2020 L’Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) se réjouit des modifications apportées au Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) – volet Tourisme et annoncées aujourd’hui par la ministre du Tourisme, madame Caroline Proulx.  

Outre les établissements hôteliers, les entreprises admissibles incluent notamment les centres de congrès et d’exposition. Il est important de noter que les hôtels exerçant des activités de restauration dans leur établissement peuvent désormais adresser une demande au PACTE – volet Tourisme concernant leurs frais d’hôtel ainsi qu’au volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM) concernant ceux liés au restaurant et aux salles de réception.  

De plus, mentionnons que la portion pardonnable du prêt passera de 25 % à 40 % du montant accordé (jusqu’à un maximum de 100 000 $). La période de remboursement initiale, qui était de 5 ans suivant un moratoire sur le capital et de deux ans sur les intérêts, a été prolongée de trois ans, pour passer à 8 ans. Notons que ces modifications pourront être appliquées aux prêts consentis en vertu du PACTE – volet Tourisme depuis leur mise en place, à l’été 2020.  

Citation :  

« La portion du prêt pardonnable qui passera à 40 % et l’allongement de la période de remboursement rendent ce programme beaucoup plus attrayant pour nos entreprises, sans oublier que le PACTE bonifié s’ajoute à d’autres formes d’aides provinciale et fédérale actuelles et à venir. L’APCQ se réjouit aussi que le secteur du tourisme d’affaires soit officiellement désigné dans les annonces gouvernementales. »  

Gilber Paquette, directeur général  

                                                                                                                      -30 –

À propos de l’APCQ  

Créée en 1981, l’Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) est l’association touristique sectorielle qui participe à la croissance du tourisme d’affaires au Québec en favorisant des alliances entre les intervenants du milieu, en développant la connaissance stratégique et en générant des occasions d’affaires pour l’industrie. Composé de 148 membres, l’effectif de l’Association se compose d’hôtels, de Centres de congrès, de destinations touristiques, de municipalités et d’Associations touristiques régionales. L’APCQ regroupe 92 % des infrastructures en tourisme d’affaires au Québec.  

Le tourisme d’affaires en chiffres

Le tourisme d’affaires est une industrie majeure qui générait en 2018 602 M$ en dépenses directes par l’organisation de plus de 2 000 évènements d’affaires partout au Québec. Le secteur générait avant la pandémie 27 000 emplois, contribuant ainsi à la vitalité des régions. Le tourisme d’affaires procure jusqu’à 60 % des revenus annuels des établissements, particulièrement dans les régions de la province, car le touriste d’affaires rapporte deux fois plus en moyenne que le touriste d’agrément.

Source et renseignements pour l’APCQ

Gilber Paquette, directeur général 
Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ)
gpaquette@congres.com

Cellulaire : 514-910-4899