News

Du tourisme d’affaires… et de centres commerciaux

25 November 2013

On va à Laval pour y faire des affaires, mais on aime aussi y faire la tournée des centres commerciaux. «Le "shopping" demeure un élément majeur pour attirer les touristes et nous avons, avec le Carrefour Laval, le plus beau et le plus gros centre commercial au Québec», dit la PDG de Tourisme Laval, Andrée Courteau.

Cela étant dit, elle concède que Laval est beaucoup plus qu’une destination de centres commerciaux. Il est ici question d’une industrie qui génère des retombées économiques non négligeables: en 2012, les recettes ont totalisé 191 millions de dollars, contre 170 millions un an auparavant.

«Nous attirons tout autant des touristes d’agrément que d’affaires», observe Andrée Courteau, qui s’attend à une «autre très bonne année» en 2013. Ce sont les sept grands hôtels situés principalement sur l’axe de l’autoroute des Laurentides qui en profitent, précise-t-elle. «Nous avons le meilleur taux d’occupation au Québec, à 68,3% [en 2012]», relève-t-elle.

À titre de comparaison, le taux d’occupation du réseau hôtelier montréalais se situait à 66% l’an dernier contre 55,2% pour l’ensemble du Québec.

Pour lire la suite de cet article, cliquez ici.

Source : LAPRESSE.CA, une collaboration spéciale de Yvon Laprade pour La Presse, 22 novembre 2013.