News

Le Concorde : le ministre Bérubé plaide pour le maintien de l’hôtellerie

20 February 2014

Article paru dans Tourismexpress

Le ministre du Tourisme du Québec ajoute sa voix à celle de sa collègue Agnès Maltais pour plaider en faveur du maintien de la vocation hôtelière du Concorde sur la Grande Allée, rapporte Le Soleil. «C’est stratégique pour le Centre des congrès, pour le tourisme d’affaires. Pour avoir des évènements majeurs, il faut garantir un nombre de chambres à proximité de ce site magnifique qu’est le Vieux-Québec. C’est évident que si on peut maintenir cette vocation hôtelière, je serai un de ses partisans avec ma collègue», a soutenu mercredi le député de Matane-Matapédia et ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé.

L’hôtel a fermé ses portes la semaine dernière, mettant fin à 40 ans d’activité d’hébergement touristique et d’affaires dans l’édifice qui comptait 406 chambres. Cependant, pas question pour le gouvernement de s’impliquer financièrement dans l’affaire, a tranché M. Bérubé. «On n’intervient pas dans l’hôtellerie.» Lire la suite.

Source : Le Soleil